Les Constellations Familiales et Systémiques

Publié le

Les constellations familiales et systémiques

 

Les constellations familiales et systémiques sont une méthode mise au point dans les années 90 par Bert Hellinger. Elle est basée sur l’approche phénoménologique et fondée sur l’existence d’un champ quantique, appelé le « champ qui sait ». Bert Hellinger parle ainsi de « poser la famille dans l’espace ».

Les constellations systémiques s’appliquent également aux entreprises. Et dans ce cas, nous parlerons de « poser l’entreprise dans l’espace ».

 

Les constellations familiales et systémiques révèlent les intrications, dénouent les nœuds systémiques et opèrent ainsi un travail de libération. Elles se pratiquent en groupe ou en séance individuelle. Et elles s’appuient sur trois règles, issues de la pratique et de l’observation phénoménologique de Bert Hellinger. Ces trois règles, ou trois lois, sont :

 

1- L’appartenance : A partir du moment où un être est conçu, il prend sa place au sein de sa famille d’origine. Rien ne peut lui ôter cette appartenance, pas même la mort. De ce fait, le système peut être en déséquilibre en cas d’exclusion. Alors, il peut se créer des loyautés invisibles avec des membres qui ont été exclus du système (comme par exemple un enfant non reconnu, une fausse-couche, un avortement tenu secret, un ou une ancêtre exclu/e pour des raisons de choix de vie, …). Ces loyautés invisibles peuvent engendrer des comportements indésirables plusieurs générations après l’exclusion. Et cela peut également apporter des blocages dans notre vie, comme ne pas s’autoriser à être heureux, en vie, riche, etc.

De même, il est possible de ressentir un vide inexpliqué dans notre vie, parce que nous avons eu un jumeau ou une jumelle avec nous, dans le ventre de notre mère, et qui n’a pas survécu. Ce phénomène s’appelle le syndrome du jumeau perdu. Cela se produit bien plus souvent qu’on ne le pense. Les récentes recherches parlent de 10% de grossesses géméllaires. Un jumeau ou une jumelle perdue fait qu’on peut chercher notre « double » dans nos partenaires, sans jamais être satisfait de notre vie de couple.

 

2- L’ordre : L’ordre du système de la famille respecte l’ordre chronologique. Ainsi les parents viennent avant les enfants, l’aîné avant le benjamin, etc. Et aujourd’hui, il existe de plus en plus de familles recomposées. Il est essentiel de respecter l’ordre dans ce contexte particulier. En effet, les enfants d’une première union passent avant le second mari ou compagnon. Ne pas être conscient de cette règle peut mettre le système en déséquilibre. Par exemple, lorsque, lors d’un second mariage, le second mari ou la seconde femme passe avant les enfants d’une première union, il est possible que des manifestations s’observent, comme par exemple une jalousie dysfonctionnelle entre la seconde femme et la fille d’un premier mariage.

Lorsque les constellations sont appliquées en entreprise, il est essentiel que chaque membre de celle-ci soit conscient de la règle de l’ordre. Par exemple, entre deux collègues ayant une ancienneté et une position différentes, le plus ancien passe en premier dans l’ordre de l’ancienneté, ensuite le plus gradé passe en premier dans l’ordre hiérarchique, et enfin le plus âgé passe en premier dans l’ordre de l’âge. Souvent, il y a la confusion entre les différentes lignes d’ordres. Le plus ancien revendique la priorité car il met en avant l’ancienneté, et le plus gradé revendique la priorité car il regarde l’organigramme. Il est important que chacun reconnaisse la place de l’autre, ceci pour chaque ligne d’ordre.

 

3- L’équilibre entre recevoir et donner : Les relations humaines s’équilibrent entre recevoir et donner. Il est important de noter que dans une famille, les parents donnent à leurs enfants, les enfants ne rendent pas à leurs parents, mais donnent à leur tour à leurs enfants. Ne pas tenir compte de cette règle fait que nous pouvons être loyaux envers notre mère ou notre père, et ne pas oser les « abandonner ». Des fois, nous pouvons être « marié/e » à notre père ou notre mère, bloquant ainsi la place pour un/e éventuel/le partenaire. Cela peut également créer des liens toxiques de dépendance avec l’un de nos parents. Dans ce cas, la pratique des constellations familiales nous permet de reprendre notre juste place dans le système familial (ou organisationnel pour le cas des entreprises).

 

J’ai le plaisir d’annoncer que je propose des séances individuelles de coaching incluant les constellations familiales et systémiques. Les séances peuvent se tenir en ligne (Skype) ou en présentiel, à la Marsa. Pour en savoir plus ou pour prendre RV, appelez le 58040288.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *